AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez| .

On joue à chat ? Aller, tu fais la souris [Pv Eden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Adrian M. Sovaris
Membre adoré


♫ Avatar : Charlie Hunnam
♫ Crédits : Sépu
♫ Pseudo : Tash




MessageSujet: On joue à chat ? Aller, tu fais la souris [Pv Eden] Mar 4 Fév - 20:26

On joue à Chat ? Aller ! Tu fais la souris !
Une journée sommes toute banale commençait enfin à poindre, la nuit avait été longue au bar et Adrian n'aspirait d'ors et déjà plus qu'à une seule chose, un bon lit bien douillet. Adossé au large meuble de bois qui en avait vue passer des vertes et des pas mûres, il ouvrit une large gueule laissant nonchalamment s'évader un bâillement aussi bruyant que distingué. Il voulu s'étirer, mais sa plaie cicatrisante au côté le ramena bien vite à une triste réalité bien douloureuse ce qui l'agaça. Oui, le jeune homme avait la fâcheuse tendance à prendre la mouche pour un rien et à le faire savoir sans vergogne à son entourage. Les sentiments positifs eux par contre savaient se faire désirer plus que de raison. Surtout qu'à plusieurs reprises durant la soirée, des mecs éméchés avaient eu l'idée de génie de s'en foutre sur la gueule, ce qui l'avait obligé à bouger de derrière son comptoir et lâcher à deux reprises ses proies potentielles, ce qui n'aidait pas à son humeur. Il commençait à se résigner de rentrer seul chez lui ce soir encore quand il balaya du regard la salle, et ne vit que des culs bardés de poils. Il se mordait les doigts de ne pas avoir pris le temps de discuter avec la petite chanteuse du groupe qui était passé en début de soirée. En même temps, il avait d'énormes doutes sur la majorité de la pisseuse, et ça ne valait pas le coup de se mettre dans les emmerdes pour un coup à tirer. Madison n'était plus là, elle avait déjà depuis un bon moment raccompagné Dinah à la maison et devait certainement compter les moutons à l'heure qu'il était.

Sur scène, un sac à bière en slip terminait avec son groupe de nous vriller les tympants avec une chanson aussi crade dans le texte que la voix d'otarie à l'agonie qui aurait fumé un paquet de gauloise sans filtre par jour depuis sa plus tendre enfance. Sans déconner, on ne savait plus si le mec chantait où était en instance de décès et appelait à l'aide. "Faire coin-coin comme un canard pendant l'acte" c'était le titre de sa chanson, édité ici pour le lecteur sous sa forme épurée, lisible et non choquante. Adrian était suffisamment fatigué pour commencer à pondre un mind fuck interstellaire dans son crâne et tenter de comprendre comment ce texte avait pu voir le jour. Il avait du mal à comprendre où est-ce que le mec avait pu trouvé une nana qui faisait "coin-coin" pendant qu'il la prenait. Ça fait pas coincoin une fille... Nan ? Il commença même à se demander si le type n'était pas suffisamment imbibé pour être entrain de gerber n'importe quoi dans son micro en rythme avec la musique qui se jouait derrière.Ca avait au moins le mérite de faire marrer les plus sobres de l'assemblée. Bart commençait à indiquer la sortie aux clients encore présent dans le bar afin de le désemplir petit à petit. Il savait faire ça avec courtoisie, si Adrian s'en chargeait, il aurait viré tout le monde à coup de pieds pour retrouver son lit plus rapidement.

La porte d'entrée du bar s'ouvrit de nouveau, mais cette fois-ci, c'était pour laisser entrer quelqu'un et non pour en faire sortir. Il aurait reconnu cette silhouette et cette chevelure brune parmi toutes celle de cette foutue planète, sans compter son parfum qu'il avait déjà l'impression d'avoir dans le nez alors qu'elle était bien trop loin pour que cela se fasse. Brandon qui astiquait ses tables se tourna vers la demoiselle en lui indiquant que le bar était entrain de fermer et qu'elle devait rebrousser chemin, Adrian haussa alors la voix de manière à se faire entendre à l'autre bout de la pièce.

- Laisses, c'est une V.I.P elle, même si on affiche complet, même si on affiche fermé, la dame tu lui ouvres la porte. C'est noté le bleu ?


Il se frotta lourdement les paupières avec son pouce et son indexe histoire de faire fuir la fatigue du mieux qu'il le pouvait, même si au final, ses cernes ne disparaîtraient pas pour autant. Il tourna alors vigoureusement la tête en direction de la scène avec ce groupe qui aurait du descendre de là depuis le temps.

-Raaah... Et que quelqu'un lui fasse fermer sa gueule à lui aussi...


Il donna un coup de rein pour se décoller de son bâton de vieillesse et venir se poser, les mains à plats sur le comptoir, un petit sourire en coin bien marqué sur le visage. A priori, il était content de voir Eden passer le pas de sa porte, et aussi étrangement que cela puisse paraître, c'était sans arrières pensées... Pour changer. Il appréciait juste sa compagnie, c'était comme un rayon de soleil avec lequel il oubliait la merde dans laquelle il se trouvait la plupart du temps, oubliant même que leurs véritables jobs n'étaient pas réellement comme qui dirait, "compatibles".

- J'peux faire quelque chose pour vous m'dame ?

_________________
Now I'm lost, i my words and soul...
Now I'm lost, I lost the way to go, I walk for miles, I talked for lies, looser. Now I'm lost I waste my time, my days, I eat sometimes. I drink some Wine Winner. Now I'm lost, i my words and soul, my cards and keys, but not my name, walker. Now I'm lost, I waste my life away, like a blank that's my left wonder. I'm a walker, walker, walker walker...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Eden R. Stevenson
Modératrice


♫ Avatar : Jordana Brewster
♫ Crédits : moi




MessageSujet: Re: On joue à chat ? Aller, tu fais la souris [Pv Eden] Ven 7 Fév - 21:12

Je viens juste à peine de revoir l'homme qui ma fait le plus souffrir au monde et je dois avouer qu'à présent je dois me changé les idées avant de péter un plomb. Remettre la faute sur moi, non mais sans déconner !! Bon aller, faut que j'arrête d'y pensée sinon je vais démoraliser toute la soirée, et je n'est aucune envie qu'il me pourrise ma soirée alors qu'il m'a pourrit la moitier de mon après-midi...

Après l'avoir quitter je m'étais plonger dans mon travaille, car oui il y a que ça qui me fait du bien lorsque je ne suis pas en très bonne forme. J'avais réussis à retrouvé une personne et donc j'avais donner rendez-vous à mon client dans la journée afin que je lui dise ce que je savais. Le pauvre, il à très mal pris le fait que sa petite amie était en réalité une infidéle. Bon pour moi ce n'est pas la première fois que je tombe sur ce cas là mais pour la personne qui est en face de moi cela est toujours dur à l'accepter. Les expressions des visages, jamais je n'oublierai le premier que j'ai vu. Cette personne m'avait fait tellement mal au coeur, que je n'avais pas pu m'empêcher de la consoler... Je me souviens égalment du pourquoi je me suis mis à faire ce métier, j'avais eu besoin de changer, de me changer les idées et t'aider des personnes. Des personnes qui en ont réelement besoin, moi par exemple j'aurai aimé qu'on me dise que Christopher voyais une autre femme, mais non, il m'a bien fait rêver, et puis ensuite il ma briser le coeur et aujourd'hui il fait comme si de rien n'était. "Ohh ben non, c'est pas moi qui à fait ça .." Pff.

J'arrive devant ce bar, la personne à l'intérieur arrivé toujours à me faire retrouvé le sourire, et pourtant le métier qu'on fait chacun devrai faire en sorte de nous éloigner mais là non, c'est le cas contraire, plus ça va et plus on est proche, enfin dois-je m'en méfier ? Dois-je protéger mon coeur encore ? Est-ce-que j'ai droit au bonheur moi aussi ? Au début on ne voulait pas me laisser entré, mais ensuite Adrian pris la parole et finalement j'ai pu entré. Je m'approche de lui, il y avait encore un groupe de musicien, si on peut appeller cela comme ça puis deux trois personnes qui terminer de servir les personnes ou de les faire partir  ... Je m'assoie sur une chaise me m'étant devant lui et lui adresse un petit sourire en guise de remerciment, il avait du sentir que j'avais besoin d'un remontant.

- J'ai droit à un petit verre de remontant ? Lui demandais-je en soupirant doucement

Je lui lance un regare de pitié, même si je sais que je n'est pas besoin de le regarder ainsi pour avoir un petit verre. Heureusement qu'il était là, avec lui je me sens ... mieux oui c'est le mot. Sa compagnie me fait vraiment du bien et allez savoir pourquoi !

- Tu m'a l'air ... plus que fatigué ... Lui dis-je inquiéte

Oui, qui s'inquiéterai pour une personne qu'elle ne connait pas très bien, ben moi j'ai la réponse, moi. Même si on ne se connait pas depuis si longtemps, je me sens prohe de lui et tous ce qu'il le touche fait que je me sens concerné. Lorsqu'il va bien, je vais bien....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adrian M. Sovaris
Membre adoré


♫ Avatar : Charlie Hunnam
♫ Crédits : Sépu
♫ Pseudo : Tash




MessageSujet: Re: On joue à chat ? Aller, tu fais la souris [Pv Eden] Mer 19 Fév - 19:26

On joue à Chat ? Aller ! Tu fais la souris !
Il donna un coup de rein pour se décoller de son bâton de vieillesse et venir se poser, les mains à plats sur le comptoir, un petit sourire en coin bien marqué sur le visage. A priori, il était content de voir Eden passer le pas de sa porte, et aussi étrangement que cela puisse paraître, c'était sans arrières pensées... Pour changer. Il appréciait juste sa compagnie, c'était comme un rayon de soleil avec lequel il oubliait la merde dans laquelle il se trouvait la plupart du temps, oubliant même que leurs véritables jobs n'étaient pas réellement comme qui dirait, "compatibles".

- J'peux faire quelque chose pour vous m'dame ?

Il affichait un petit sourire en coin en la regardant prendre place, elle non plus n'avait pas la mine de quelqu'un qui avait eu une nuit facile. Il se surprenait même à espérer qu'il s'agisse du boulot et pas d'autre chose, lui qui en temps normal se fiche pas mal de savoir ce que ses conquêtes peuvent faire de leur vie en dehors de son lit, à partir du moment où ça ne lui cause pas de tords. Il lui adressa un sourire en préparant un élixir revigorant dont il avait le secret et dont la teneur en alcool était égale au pastis 151, pas la marque, rapport au degrés d'alcool... Avant de lui tendre le verre.


- Avec moi dans les parages, t'as droit à tout c'que tu veux, même la lune si ça t'chante.

Dit-il d'un ton qui se voulait enjôleur. Il agrippa l'un des tabourets derrière le comptoir et le fit passer par dessus avant de le porter à son arrière train dans le but de l'occuper. Il s'assit alors en face de la demoiselle avant de lui même se servir un verre, histoire de l'accompagner. Son oeil de détective ne la trahissait pas et savait travailler même en dehors des heures de boulots, ou alors, il devait vraiment afficher une mine de déterré, car elle avoua le trouver plus que fatigué, ce qui était d'autant plus le cas.


- La nuit a été longue... Très longue. Mais c'est moi qui pose les questions Sherlock. J'suis peut être que barman mais je sais reconnaître quelqu'un qui en a gros sur la patate quand j'en vois un, surtout si j'le connais. Ce sera toujours plus sympa à écouter que les délires de mecs beurrés auxquels j'ai droit à longueur de temps...

Il leva son verre pour trinquer et vint le faire tinter contre celui de sa partenaire de boisson avant d'en avaler une longue lampée. Il dénota tout de même qu'elle avait l'air inquiète en lui demandant ce qui n'allait pas, ou du moins semblait se soucier de son bien être. C'était rare ce genre de choses, c'était plutôt réservé à Dinah ou Madison, mais c'était pas pareil, elles étaient sa famille toutes les deux. Qu'une personne tierse lui témoigne un temps soit peut d’intérêt l'étonnait. Non pas que la demoiselle le laissait indifférent, comme énoncé plus haut Adrian lui voyait bien plus de qualités que de défauts, et pour une fois, pas uniquement physiquement parlant. Mais ça ne ressemblait pas des masses à la détective de se laisser aller aussi facilement à l'exposition de ses sentiments.

Le barman passa la main sous le comptoir en affichant un air suspicieux et agrippa sa lampe torche qu'il porta de manière assez rapide au niveau de son visage et l'alluma, aveuglant presque la demoiselle avec le flash avant de prendre une voix aussi rauque qu'elle en était ridicule.

"Stevenson n'aurait jamais porté autant d'attention à un manant de mon espèce, qui êtes vous et qu'avez vous fait de sa dépouille ? .... En plus avec un peut de chance le corps est encore chaud et on pourra en prendre soin une dernière fois avec mon pote Robert ! .... Putain nan c'est trop crade, j'ai rien dis oublis."


Clôtura t'il en reprenant une voix normale et reposant sa lampe sur le comptoir rapidement, se marrant à moitié comme un gros gamin fière de lui. Il fini par afficher une petite moue désappointée indiquant qu'il était désolé d'être aussi con avant d'avaler de nouveau une gorger de son breuvage magique.

_________________
Now I'm lost, i my words and soul...
Now I'm lost, I lost the way to go, I walk for miles, I talked for lies, looser. Now I'm lost I waste my time, my days, I eat sometimes. I drink some Wine Winner. Now I'm lost, i my words and soul, my cards and keys, but not my name, walker. Now I'm lost, I waste my life away, like a blank that's my left wonder. I'm a walker, walker, walker walker...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Eden R. Stevenson
Modératrice


♫ Avatar : Jordana Brewster
♫ Crédits : moi




MessageSujet: Re: On joue à chat ? Aller, tu fais la souris [Pv Eden] Dim 23 Fév - 19:23

Son sourire, qu'est que j'aime le voir quand je ne vais pas très bien. Je dois avouer qu'il ne me laisse pas indifférente, surtout quand il me sort que pour moi il irait cherchait la lune si je le désire. Je ne pus que lui adresser un sourire. Suite à cela il s'installa en face de moi, me servant un verre avant de se servir un verre à lui-même. Il semblait lui-même fatiguer, et il finit par me répondre avant de me dire que c'était lui qui poser les questions, ben voyons. Je ris en entendant la dernière phrase, oui, il doit en entendre des délires tous les soirs de la part de ses clients. Bien qu'il veuille entendre ce que j'avais, moi j'avais envie d'entendre ce qui LUI arrivé. Eh oui, je m'inquiète toujours pour les personnes que j'apprécie, et surtout si c'est lui pour dire la vérité.

Il leva son verre et trinqua avec moi avant d'en avaler une longue lampée avec lui. Je le regarde droit dans les yeux lui adressant un petit sourire, essayant de lire dans son regarde ce qu'il pense. Essayant de ne rien montrer même si c'est loupé. Adrian prit par la suite une lampe-torche l'alluma m'aveuglant presque. Il prit la parole avec une voix rauque, l'écoute et rit à sa dernière phrase.

- Oui je confirme c'est crade, et c'est qui d'abord ce Robert ? Lui demandais-je sur un air taquineuse et avec un sourire.

S'il y a une personne au monde qui arrive à me faire sourire, à me faire sentir bien, c'est bien Adrian. À une époque c'était Christopher mais à présent c'est de l'histoire ancienne, surtout après ce qui s'est passé aujourd'hui lorsque je l'ai revu. Mon attention était sur Adrian, je n'en avais que pour Adrian ce soir. Je lui jette un regarde du style qu'il n'a pas à être désolé, au contraire, ce qu'il me fait et dit me remonte mon moral. Je termine mon verre avant de le reposer sur le comptoir.

- Alors mon barman préféré, tu vas me dire ce qu'il te fatigue tant que sa . Ou dois-je te torturer pour avoir la réponse ? Lui demandais-je en lui faisant un petit clin d'oeil.

Je lui dis cela mais on sait très bien que je ne pourrai lui faire aucun mal. Peut-être qu'il ne veut pas en parler ici, mais dans un endroit où personne ne pourrait entendre. Enfin, s'il veut m'en parler ailleurs on n'aura qu'est monté chez lui. De toute façon passée du temps avec lui cela ne me dérange pas, bien au contraire, j'aime les moments qu'on passe ensemble, l'un contre l'autre ....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adrian M. Sovaris
Membre adoré


♫ Avatar : Charlie Hunnam
♫ Crédits : Sépu
♫ Pseudo : Tash




MessageSujet: Re: On joue à chat ? Aller, tu fais la souris [Pv Eden] Jeu 10 Avr - 15:01




On joue à chat ?...

Feat. Adrian Sovaris & Eden Stevenson





I l leva les yeux au ciel comme pour faire mine de réfléchir, pinçant sa lèvre inférieur entre ses dents.

"Robert... Ma seconde personnalité. C'est un charmant personnage qui aime offrir des bonbons aux petits enfants et comme dit un peut plus tôt, profiter du corps chaud de ses victimes. Tu vas l'adorer."

Dit-il sur le ton d'une plaisanterie à peine dissimulée derrière son regard ridicule de psychopathe. Il releva la tête lentement, un sourcil arqué quant à la proposition de la jolie brune qui se tenait devant lui. Trait de provocation ou simple trait d'humour ? Dans les deux cas le jeune homme ne risquait pas de manquer de se saisir de la perche qu'on lui tendait.

"Tout dépend de la torture... Y en a qui sont plutôt sympa à pratiquer à deux."

Il tourna la tête vers la porte d'entrée du bar, saluant de la main les quelques clients encore présent qui la passait. Bientôt le bar serait vide et le jeune homme pourrait espérer retrouver un lit douillet où passer une bonne nuit de repos bien mérité. Il ne tarda pas à témoigner bien malgré lui de sa fatigue en lâchant un peu discret et pour le moins distingué bâillement de cowboy.

"T'inquiète pas j'suis juste hyper crevé à cause du boulot... Et ce poison de Nina n'arrange en rien mon humeur."


Dit-il en s'étirant de tout son long avant de passer une main à l'arrière de sa tête. Il se gratta l'arrière du crâne puis secoua la tête comme pour se donner un second souffle. Il s'adossa de nouveau au meuble derrière lui avant d'ajouter.

"Par contre toi non plus t'as pas l'air fraiche..."


Il fronça les sourcils et lança un regard oblique dans le vide.

"Merde... Ça sonnait pas comme ça dans me tête. C'que je voulais dire c'est que t'affiche pas une mine des bons jours quoi...T'as l'air pas bien, crevée, genre un truc qui te prend la tête et qui part extension va me gonfler moi. Bref... C'est quoi l'mal aise ? "

Il tendit sa main vers son verre avant de le porter à ses lèvres pour le finir cul-sec. Après l'avoir déposé derrière lui pour qu'on le récupère, il s'avança vers la demoiselle et se planta sur ses coudes à peut de chose de son visage.

" A moins que... Tu préfères que j'te torture ..."




 






Spoiler:
 

_________________
Now I'm lost, i my words and soul...
Now I'm lost, I lost the way to go, I walk for miles, I talked for lies, looser. Now I'm lost I waste my time, my days, I eat sometimes. I drink some Wine Winner. Now I'm lost, i my words and soul, my cards and keys, but not my name, walker. Now I'm lost, I waste my life away, like a blank that's my left wonder. I'm a walker, walker, walker walker...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Eden R. Stevenson
Modératrice


♫ Avatar : Jordana Brewster
♫ Crédits : moi




MessageSujet: Re: On joue à chat ? Aller, tu fais la souris [Pv Eden] Dim 13 Avr - 12:46

Il y a pas à dire, j'aime sa façon d'être, je ne pu m'empêcher de rire en l'entendant me parler de ce Robert, il avait ce truc, qui me remonte le moral. Remarque, chaque fois que je le vois, j'ai le moral qui remonte, mon coeur qui bat un peu plus vite et oui je dois avouer qu'il me plait.

- Oh, alors oui, je pourrai l'adoré. Lui répondis-je en riant légèrement.

Suite à cela, j'avais repris mon sérieux, lui demandant de me dire ce qu'il avait sous peine de torture que je lui procuré. Bien sur, il est évident que je ne pourrais lui faire du mal... Hum torture à deux, pourquoi pas ... Hum j'imagine deja ce qu'on pourrait faire tous les deux ... Je sors de mes pensée, me secouant la tête et lui adresse un sourire préférant ne pas répondre à cela.
Il finit par me dire qu'il est seulement fatigué, hum, il a besoin de repos dans ce cas ...

- Ne pas m'inquiéter, hum voilà une chose une que je ne sais pas faire.

Je me demande bien ce que cette Nina à fait pour qu'il soit ainsi. J'allais lui poser la question lorsqu'il pris la parole afin de parler un peu de moi, hum si seulement ma journée avait été un peu mieux ... Je lui souris en l'entendant parler de torture à son tour après s'être remit vers moi.

- T'en fait pas, j'ai très bien compris ce que tu voulait dire. Hum, tu sais, le passé nous rattrape toujours.
Lui dis-je avant de finir mon verre cul sec et de le poser sur le comptoir. Je lâche un petit soupire avant de lui répondre. Mon ex est ici, on s'est croiser aujourd'hui et il à pas eu le culot de me traiter comme une menteuse... Je m'arrête dans mon récit avant de finalement reprendre. Finalement, je préfère la torture, ta bien bientôt finit ? Lui demandais-je en le regardant dans les yeux, afin de savoir si on pourrait passé un peu de temps ensemble dans son chez lui, en espérant qu'il accepte ma compagnie...

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: On joue à chat ? Aller, tu fais la souris [Pv Eden]

Revenir en haut Aller en bas

On joue à chat ? Aller, tu fais la souris [Pv Eden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» On joue à chat ? - Aubépine
» Mirlande Manigat nan ka, quel cas?
» On joue au chat et à la souris, mais qui est le chat ?
» Les mystérieuses créatures que sont les chats
» Qui joue d'un ou de plusieurs instruments...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Queen City :: Queen City :: Capitol Hill :: Sleipnire-